Un lourd fardeau national sur un simple soldat de Tsahal

08/01/17 •

Le procès a duré plus de 9 mois et le verdict vient de tomber. Trois juges militaires justifient, dans un long réquisitoire de cent pages, pourquoi le soldat Elor Azaria a été accusé d’homicide volontaire. Ils ont réfuté en bloc les arguments des avocats de la défense. Leur plaidoirie n’a sans doute pas été assez […]