Le réveil de l’antisémitisme politique à Londres

14/08/18 •

Un journaliste très prétentieux du journal Haaretz écrivait ces jours-ci que le chef du parti Travailliste en Grande-Bretagne était sur la sellette parce qu’il avait pris courageusement position en faveur des « opprimés palestiniens » et avait dénoncé systématiquement « l’occupation des Territoires ». En réalité, dit-il en s’amusant avec le mot korban en hébreu (sacrifice-victime), Jeremy Corbyn serait donc […]