Vidéo: Sécurité absolue pour les Lieux saints

Propos de l’ambassadeur Dore Gold, président du JCPA-CAPE de Jérusalem, suite aux derniers événements sur le Mont du Temple.

Les Lieux saints au Moyen-Orient ont perdu leur immunité traditionnelle.

Des actes de barbarie ont déjà été réalisés sans impunité par les Talibans. Ils avaient dynamisé des statues bouddhistes datant de 2 000 ans dans la vallée de Bamiyan en Afghanistan.

Des attaques ont été aussi perpétrées dans des zones en Cisjordanie contrôlées par les Palestiniens. Elles visaient la Tombeau de Joseph à Naplouse et l’Église de la Nativité à Bethléem.

Récemment, l’Arabie saoudite a déjoué une attaque suicide contre la Grande Mosquée de La Mecque. L’année dernière, lors du pèlerinage traditionnel, des terroristes ont attaqué la mosquée du Prophète à Medine ; quatre agents de sécurité saoudiens furent tués.

L’organisation de l’Etat islamique (Daesh) a récemment détruit la grande mosquée d’al-Nuri construite il y a de 800 ans à Mossoul, en Irak.

A la lumière de cette vague d’attentats contre les Lieux saints, tous les gouvernements au Moyen-Orient se trouvent dans l’obligation de mettre en place des mesures de sécurité qui pourront empêcher les organisations djihadistes de réaliser leurs projets.

L’une des raisons qui a motivé de nombreux jeunes Palestiniens de manifester et protester avec violence contre les autorités israéliennes, notamment en dehors de l’esplanade du Mont du Temple, a été la propagation d’un odieux mensonge.

Des rumeurs ont été véhiculées prétendant qu’Israël avait l’intention de détruire la Mosquée Al-Aqsa. Ce mythe faux et insensé a débuté avec l’infâme Mufti de Jérusalem Hajj Amin al-Husseini en 1929. Ces allégations mensongères réapparaissent tous les quatre ou cinq ans avec une forte intensité.

Raed Salah, leader du mouvement islamique israélien (branche-Nord dont le siège est installé à Oum el Fahem), a organisé durant cette dernière décennie de grands rassemblements avec d’énormes affiches affirmant qu’Al-Aqsa était en danger. A l’étranger, Cheikh Yousouf al-Qaradawi, le chef spirituel des Frères musulmans, installé à Doha, capitale du Qatar, affirme que la mosquée Al-Aqsa est plus menacée que jamais.

En écoutant attentivement ces histoires fabuleuses et insensées, des jeunes musulmans sont convaincus que le temps presse, et qu’il est impératif d’agir pour éviter que leur Mosquée ne soit menacée.

Il est clair que l’incitation à la haine demeure la principale raison car même si on trouvait demain une solution sécuritaire adéquate, sans pour autant mettre un terme à l’incitation religieuse et aux rumeurs insensées, un nouveau cycle de violence et d’affrontements verrait le jour dans un avenir proche.

Regardez la vidéo de l’Ambassadeur Dore Gold en anglais et en hébreu :

 

Dore Gold

 


Pour citer cet article :

Dore Gold, « Sécurité absolue pour les Lieux saints », Le CAPE de Jérusalem, publié le 3 août 2017: http://jcpa-lecape.org/securite-absolue-pour-les-lieux-saints/


N.B. : Sauf mention, toutes nos illustrations sont libres de droits.

1 Comment

  1. Didn’t Israel arrested Raed Salah? So, HOW CAN HE CONTINUE HIS HATE IǸCITEMENT???

Leave a Response

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.