L’Iran crie victoire et l’Occident applaudit

freddy_eytanAprès la levée des sanctions et la publication du rapport de l’AIEA, les Ayatollahs se frottent les mains, éclatent de rire et crient victoire. Obama attendait impatiemment ce grand jour et il le qualifie de grande victoire de la diplomatie internationale…

Hélas, pour certains, ses propos rappellent ceux de Chamberlain juste après la signature des Accords de Munich…

Aujourd’hui comme hier, tous les leaders de la planète se réjouissent, les médias et avec eux les hommes d’affaires se précipitent à Téhéran pour savourer cette drôle de victoire.

Les Ayatollahs se sont en effet enrichis de nombreux milliards de dollars grâce à la ruse et la manipulation. Face à l’Occident qui a abandonné naïvement ses principes et ses valeurs, l’Iran a réussi à écarter à la fois toute action militaire contre lui et à lever toutes les sanctions. Il peut maintenant agir librement dans un Moyen-Orient qui deviendra à partir d’aujourd’hui plus dangereux et plus instable.

Sous les pressions américaines, l’AIEA a rédigé un « rapport satisfaisant », mais qui pourra nous garantir que Téhéran appliquera à la lettre ses directives ?

Les inspections tardives contrôlées par les Gardiens de la Révolution ? Depuis le 14 juillet 2015, nous avons vu comment nos amis, et en particulier nos alliés américains, se sont défilés et ont perdu la face devant une diplomatie iranienne bien huilée et très habile.

Ne s’agit-il pas en réalité d’un coup de poker bien risqué ? D’une capitulation morale devant les Ayatollahs ? D’un abandon d’alliés fidèles comme Israël et l’Arabie Saoudite ? Pourquoi se sont-ils tous récusés à un moment critique de l’Histoire, quand l’Etat juif se trouve plus que jamais menacé par un régime abject qui souhaite l’anéantir et le rayer de la carte par tous les moyens ?

Le président Obama ne cesse de rassurer mais quand nous observons les images des marins américains humiliés dans leur propre navire militaire, comment être confiant pour l’avenir ?

Pourquoi les Iraniens sont-ils si satisfaits et crient victoire s’ils ne pensent pas que le pari a été gagné et que les sanctions ont été toutes levées, et non graduellement comme les Occidentaux l’ont désiré explicitement ?

Comment expliquer que le chef du Hezbollah, satellite de l’Iran, parle de triomphe de Téhéran et de la défaite d’Israël ? Pourquoi l’Arabie saoudite et les pays du Golfe sont-ils plus inquiets que jamais ? Pourquoi des voix se lèvent en Amérique pour durcir des sanctions contre le potentiel des missiles balistiques dont dispose l’Iran ?

Comment ignorer l’Etat voyou ? Ce régime fanatique des Ayatollahs ? Cet Etat terroriste qui exporte une révolution islamique obscure, celle du Moyen âge, les violations des droits de l’Homme, des libertés et des égalités sociales ?

Aujourd’hui les sanctions sont levées et avec elles l’embargo sur les armes. Désormais, l’Iran augmentera son budget militaire et pourra recevoir un armement sophistiqué de la Russie et exporter ce précieux arsenal à ses satellites, tout en poursuivant sa bataille pour l’hégémonie en Irak, au Liban et en Syrie.

Le dégel des avoirs bancaires sera ainsi destiné au financement du terrorisme, à la recherche tranquille du nucléaire, et au développement des missiles balistiques capables de transporter des ogives chimiques et nucléaires. N’y a-t-il pas là une répétition malheureuse de l’accord signé par Bill Clinton avec la Corée du Nord ? Le dernier essai de la bombe H par ce pays voyou n’est-il pas un signal d’alarme ?

Après le fait accompli de la levée des sanctions, le Moyen-Orient a changé considérablement puisque l’Iran est devenu avec le soutien des Occidentaux une puissance militaire incontournable.

Face à cette menace existentielle, Israël devrait redoubler de vigilance et ne compter que sur lui même.

Il devrait renforcer sa puissance technologique et son savoir-faire dans le domaine du Renseignement pour être le premier à alerter sur les violations des Ayatollahs. Nous pouvons d’ores et déjà garantir qu’elles seront nombreuses !

Freddy Eytan

 


Pour citer cet article :

Freddy Eytan, « L’Iran crie victoire et l’Occident applaudit », Le CAPE de Jérusalem : http://jcpa-lecape.org/liran-crie-victoire-et-loccident-applaudit/

1 Comment

  1. Au moment même ou l’Iran des mollahs était à genoux et où le peuple iranien, de plus en plus exaspéré (manifestations, élections truquées pour conserver le pouvoir) pouvait espérer s’en débarrasser à court terme, Obama les a remis en selle en leur permettant de recouvrer des milliards de dollars et de commercer à nouveau. Merci Obama pour le peuple iranien qui en reprend pour 50 ans de dictature et de fanatisme islamique…

Leave a Response

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.