L’Inde et Israël : des relations au beau fixe

C’est la première fois depuis la création de l’Etat juif qu’un Premier ministre indien effectue une visite officielle en Israël.

Les deux pays ont obtenu la même année leur indépendance du mandat britannique. Durant plus de 44 ans, l’Inde de Jawarharhal Nehru ainsi que ses successeurs avaient refusé d’établir des relations diplomatiques avec Israël. Ils avaient suivi une soi-disant politique de non-alignement, mais en réalité elle fut sur toute la ligne pro-arabe.

Ce n’est qu’en janvier 1992 que Jérusalem et New Delhi établissent des relations diplomatiques complètes. En septembre 2003, le Premier ministre Ariel Sharon effectue une première visite d’Etat et lance la coopération économique et militaire entre les deux pays.  

En mars 2015, la montée au pouvoir de Narendra Modi donne un second souffle à l’économie indienne et Israël devient plus que jamais un pays admiré et privilégié dans tous les domaines. Il est, avant les Etats-Unis et après la Russie, son principal fournisseur d’armes. De nombreux contrats ont été signés, dont la livraison d’avions de combat, des drones et des vedettes. La coopération dans la technologique de pointe, du Renseignement, et dans la lutte contre le terrorisme s’est également considérablement renforcée.

Soulignons que l’Inde est le pays le plus peuplé de la planète avec une population de plus d’un milliard 266 millions d’habitants, tandis qu’Israël n’en représente que 8 millions seulement. En revanche, le PIB indien par habitant est de 6067, 74 euros, mais en Israël il représente 32023, 97 euros.

La visite historique de 3 jours qu’effectue Narendra Modi dans notre pays devrait consolider nos relations dans tous les domaines mais surtout notre entente sur le plan diplomatique et dans les instances internationales. Contrairement à toutes les visites des chefs d’Etat et de gouvernement, et notamment des Etats-Unis, Modi a choisi d’effectuer un séjour exclusif en Israël en refusant de se rendre chez les Palestiniens.

Ce geste courageux prouve encore plus le caractère unique et privilégié de nos relations actuelles. Bien que les médias internationaux minimisent la portée de cette visite, il est clair qu’elle aura un grand retentissement et sera bénéfique pour ces deux pays alliés et amis.

Freddy Eytan

 


Pour citer cet article :

Freddy Eytan, « L’Inde et Israël : des relations au beau fixe», Le CAPE de Jérusalem, publié le 4 juillet 2017 : http://jcpa-lecape.org/inde-et-israel-des-relations-au-beau-fixe/


N.B. : Sauf mention, toutes nos illustrations sont libres de droits.

Leave a Response

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.