Le renseignement au service de la démocratie

Présentation du livre :

Face à la menace terroriste, la presse ne cesse d’évoquer les désormais tristement célèbres « fiches S », sans vraiment savoir à quoi correspond cette dénomination, ni le fichier dont elles sont issues. De même, des critiques se font entendre dès qu’un attentat terroriste se produit, reprochant aux services de sécurité d’être inefficaces, alors même que ceux-ci font correctement leur métier dans les limites que leur imposent le droit et le législateur.

Paradoxalement, la crainte – légitime mais infondée – d’un excès de pouvoir accordé aux services de renseignement refait périodiquement surface, et des voix dénoncent une surveillance croissante portant atteinte aux libertés publiques et individuelles.

Force est de constater la méconnaissance et la méfiance qu’ont les médias et le public des services de renseignement et de sécurité dans notre pays. Ainsi le but de cet ouvrage est de dresser un tableau aussi précis que possible des moyens dont disposent nos services, des actions que nos autorités et notre système législatif leur autorisent et des limites imposées.

Les lecteurs y trouveront une présentation claire et exhaustive de sujets souvent survolés, méconnus ou mal compris. Qu’il s’agisse des méthodes de recueil, des fichiers de police ou de renseignement, du contrôle parlementaire des services, cet ouvrage fera référence et sera fort utile aux chercheurs, aux étudiants, à la presse, aux parlementaires, aux politiques et à tous ceux qui s’intéressent au renseignement français.

Les auteurs

Professeur émérite à la Sorbonne (Paris I), Jean-Marie Cotteret est docteur en droit et en science politique. Il a été directeur du Centre de recherche sur l’information et la communication de la Sorbonne, membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) et de la Commission Informatique et Liberté (CNIL). Il est membre du Conseil scientifique du Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R).

Ancien analyste du renseignement, Eric Denécé, est docteur en science politique, HDR, et directeur du Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R). Il est l’auteur de nombreux ouvrages, articles et rapports consacrés au renseignement, à l’intelligence économique, au terrorisme et à la géopolitique et lauréat du Prix de la Fondation pour les Études de Défense (FED) et du Prix Akropolis (Institut des Hautes Études de Sécurité Intérieure).

Le renseignement au service de la démocratie, de Jean-Marie Cotteret et Eric Denécé, Paris, Fauves Editions, janvier 2019.


Pour citer cet article

Le CAPE, « Le renseignement au service de la démocratie », Le CAPE de Jérusalem, publié le 3 janvier 2019 : http://jcpa-lecape.org/le-renseignement-au-service-de-la-democratie/

Tagged as:

Leave a Response

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.