Déclaration de Benjamin Nétanyahou

wikipedia-benjamin_netanyahu_2015_cropped-01Le cœur de la nation toute entière est avec les familles des disparus. Nous ressentons votre douleur. Nous nous inclinons devant vos fils qui sont tombés afin que nous puissions continuer à vivre ici. Au nom du gouvernement et de tout le peuple d’Israël, je tiens à exprimer la profonde douleur que nous tous ressentons. Nous adressons nos sincères condoléances aux parents, aux enfants, aux conjoints et aux familles des soldats de Tsahal qui sont tombés pour la défense de l’Etat d’Israël.

Je tiens à vous dire qu’il n’y a pas de guerre plus juste que celle dans laquelle vos enfants et les nôtres sont tombés en héros. Nous allons achever la mission que nous avons commencée. Nous allons restaurer le calme et la sécurité dans le sud, le centre et l’ensemble du pays.

Au nom de vous tous, citoyens d’Israël, je souhaite transmettre à tous les blessés  mes meilleurs vœux de prompt rétablissement. Je pense que chacun d’entre nous connaît quelqu’un qui participe à cette opération et la solidarité est aussi le secret de notre force. Nous devons être forts dans les jours difficiles comme celui d’aujourd’hui comme dans ceux qui vont heureusement venir. Nous sommes en guerre pour notre patrie. Nos forces sont actuellement actives sur le terrain ; elles opèrent avec professionnalisme, détermination, avec une grande force, une grande puissance de feu et une grande force d’esprit.

Soldats de l’armée israélienne, je tiens à vous dire que les citoyens d’Israël sont derrière vous et prient pour vous.

A toutes les familles, je tiens à dire que je suis conscient de vos préoccupations ; nous les partageons tous. Nous faisons tout notre possible pour sécuriser la vie de nos citoyens et de nos soldats.

Israël n’a pas choisi d’entrer dans cette campagne militaire, mais à partir du moment où cela nous a été imposé, nous allons la mener afin d’atteindre notre objectif de rétablir la tranquillité pour les citoyens d’Israël sur une longue période en infligeant un coup important aux infrastructures du Hamas et aux autres organisations terroristes de la bande de Gaza. Nous ne sommes en rien découragés et continuerons à agir autant que nécessaire. L’opération en cours est nécessaire à la sécurité des citoyens d’Israël.

D’autres tunnels ont été découverts au cours de l’opération la nuit dernière ; tunnels qui se sont ajoutés aux nombreux  autres que nous avons trouvés, dont certains avaient déjà atteint le territoire israélien. Le Hamas y a investi des années de travail et un capital immense afin de pouvoir perpétrer des attentats terroristes à grande échelle et d’organiser des enlèvements. Nous y avons découvert des menottes et des sédatifs. Les choses sont claires : il s’agissait d’un réseau stratégique du Hamas dans lequel il avait installé des fortifications, de l’électricité, des câbles, le tout dans le but de mener des infiltrations, des attaques à grandes échelles et des enlèvements.

La menace des tunnels n’est pas nouvelle pour nous. Dans le passé nous avons déjà déjoué plusieurs tentatives d’attentats où ils avaient été utilisés, cependant l’opération en cours est beaucoup plus large. Elle comporte des risques considérables mais c’est essentiel car si ces tunnels n’avaient pas été découverts, les résultats auraient pu être bien pires. Des tunnels comme ceux que nous avons dernièrement mis au jour auraient pu être dirigés jusqu’à nos villages, dans les jardins d’enfants, voire à l’intérieur des salles à manger, avec des conséquences qui auraient pu être mortelles.

C’était en effet le plan du Hamas et nous avons agi contre lui. Comme je l’ai dit au début de notre opération contre les tunnels, la réussite à 100% n’est pas garantie mais nous faisons de notre mieux pour atteindre le maximum, et je dois dire que les résultats auxquels les soldats de Tsahal sont parvenus jusqu’à présent dans ce domaine vont au-delà des prévisions et des attentes.

Dans les jours qui ont précédé l’opération au sol, nous étions engagés dans la construction d’un projet diplomatique et militaire, que nous avons entrepris de manière simultanée dans plusieurs directions. Tout d’abord nous avons adhéré à la proposition égyptienne d’un cessez-le-feu, et nous avons également accepté deux autres propositions, celle de l’ONU pour un cessez-le-feu humanitaire et un cessez-le-feu de la Croix Rouge. Ces mesures, de même que les entretiens personnels que nous avons eus avec de nombreux leaders dans le monde, ont permis de construire un réseau diplomatique grâce auquel nous recevons aujourd’hui un soutien international pour l’opération. Cela ne peut jamais être tenu pour acquis ; il faut y travailler.

Nous avons reçu des Etats-Unis, du Canada, de la Grande-Bretagne, de l’Allemagne, de la France et d’autres importants pays la reconnaissance qu’Israël a le droit de se défendre et notre droit à rétablir la sécurité et le calme dans nos collectivités pour nos citoyens. Il y a peu, j’ai à nouveau parlé avec le président américain Barack Obama et  l’ai remercié pour le soutien que l’Amérique témoigne en ce moment à Israël.

Etant donné notre accord pour un cessez-le-feu, on ne peut pas dire que c’est Israël qui a choisi l’escalade ; de fait, c’est le Hamas qui est responsable des conséquences de son agression. Nous faisons tous les efforts pour éviter de porter préjudice aux habitants de Gaza, alors que le Hamas fait tous les efforts pour nuire aux habitants de Gaza. Nous regrettons tout dommage causé à des innocents, mais dans la mesure où ils ont été touchés, le Hamas – et le Hamas seul – est à blâmer.

Le Hamas a mis en place deux systèmes stratégiques pour attaquer l’Etat d’Israël : les roquettes et les tunnels. L’armée israélienne les a frappé tous les deux de façon considérable. L’opération de Tsahal – à la fois défensive et offensive – a neutralisé l’efficacité des roquettes. Le Hamas a cru qu’avec ce réseau il pourrait briser notre front intérieur, mais bien sûr le système « Dôme de Fer » (Iron Dôme) a intercepté la plupart des roquettes tirées sur nos villes. Nous avons investi énormément de capitaux dans ce système et il démontre son efficacité.

Par ailleurs, l’armée de l’air a attaqué, et attaque encore ; elle a détruit des rampes de missiles ainsi que de nombreuses installations de production de roquettes dans la bande de Gaza. Evidemment, l’armée israélienne est en train de poursuivre cette mission. En ce qui concerne les tunnels, l’opération en cours a considérablement endommagé la capacité offensive du Hamas à partir du réseau souterrain contre l’Etat d’Israël.

Je tiens à exprimer ma profonde gratitude à tous les soldats et à tous les commandants qui prennent part au combat, dont des réservistes qui ont laissé derrière eux leur famille et leur maison pour prendre part à l’opération. Je tiens à exprimer ma reconnaissance toute particulière au chef d’état-major de Tsahal, le général Benny Gantz, qui dirige l’armée israélienne. Il a demandé tout à l’heure à être avec ses hommes dans le Sud, et le ministre de la Défense et moi-même lui avons bien sûr permis de le faire. Nous lui souhaitons, ainsi qu’aux commandants et aux soldats de l’armée israélienne, tous les succès dont nous savons que le peuple d’Israël a besoin.

Avec le personnel de l’état-major et le ministre de la Défense, nous travaillons ensemble vers le  même objectif pour le même but. Nous œuvrons côte à côte, selon un plan ordonné et méthodique, dans cette lutte contre le terrorisme qui fait partie de notre combat historique contre le terrorisme qui a tenté de nous attaquer depuis la création de l’Etat. Dans toutes les batailles, dans chaque campagne, il existe des événements complexes et difficiles comme il peut en exister aujourd’hui dans celle-ci ; cependant, l’opération militaire se déroule comme prévu et elle sera étendue si nécessaire jusqu’à ce que le calme soit revenu pour les citoyens d’Israël.

Nous le savions au départ, et je l’ai dit également, que cela pourrait être une campagne longue, mais de l’histoire de notre peuple, nous avons appris une vérité simple : le peuple éternel ne craint pas de longue route. Nous sommes fiers de nos soldats héroïques. Avec l’aide du Tout-Puissant et avec leur aide, nous allons réussir.

Déclaration du Premier ministre Benjamin Nétanyahou au ministère de la Défense, le 20 juillet 2014

2 Comments

  1. monsieur le premier ministre Netanyahou est courageux.
    il est le représentant de “la grande famille chaleureuse et inébranlable”, qui se retrouve en deuil par la perte de dizaines de ses soldats, de ses enfants.
    aujourd’hui va rentrer un shabbat de joies modérées, toutes ses vies perdues, toutes ses familles dont un siège est vide à la table de célébration. Pour les enfants d’Israël tombés, ce soir de shabbat, qu’ Hachem éclaire sa face sur eux et leur accorde la paix.

Leave a Response

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.