Vidéo: Le départ des troupes américaines de Syrie

L’éditorial de l’Ambassadeur Freddy Eytan en vidéo.

Contrairement aux informations alarmantes, le retrait ralenti des troupes américaines de Syrie ne change pas fondamentalement l’équilibre des forces dans la région au détriment de l’Etat d’Israël.

Ce départ de 2 000 soldats était d’ailleurs prévu de longue date car il s’inscrit dans une liste de promesses électorales du candidat Donald Trump.

Nous pouvons, évidemment, regretter que cette décision ait été enfin prise. Mais, après coup, pouvons-nous reprocher au président américain de tenir une promesse électorale ?

Ce départ américain s’inscrit dans une politique planétaire, bien précise et déclarée. Il souhaite privilégier les affaires intérieures de son pays et économiser les budgets et les aides financières extérieures. Donc il s’agit d’une affaire purement intérieure, mais toutefois qui demeure inquiétante sur l’avenir de la région.

C’est vrai que Daesh a perdu la guerre en Syrie et en Irak, mais il n’a pas encore déposé ses armes. Il poursuivra de plus belle ses attentats spectaculaires dans la région comme en Europe.

Sur le plan stratégique, le vide américain sera sans doute comblé par Daesh, mais surtout par la Turquie d’Erdogan qui n’hésitera pas à écraser brutalement ses farouches opposants kurdes. Le retrait encouragera également l’Iran et le Hezbollah.

Mais le meilleur gagnant de ce départ est bien entendu Vladimir Poutine…

Regardez en vidéo l’intégralité de l’éditorial de l’Ambassadeur Freddy Eytan, fondateur et directeur du Cape de Jérusalem :

Le CAPE 

 


Pour citer cet article

Freddy Eytan, « Vidéo: Le départ des troupes américaines de Syrie », Le CAPE de Jérusalem, publié le 1er janvier 2019 : http://jcpa-lecape.org/video-le-depart-des-troupes-americaines-de-syrie/

Tagged as:

Leave a Response

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.