Les guerres secrètes du Mossad

On n’en finit pas de parler du Mossad. En bien ou en mal, pour l’admirer ou pour le critiquer. Qu’on pense à Joseph Farnel qui en a fait l’un de ses thèmes de prédilection avec, successivement « L’homme du Mossad » , « Le pétrole du Mossad », Opération David (Le Mossad en otage) et, plus récemment, « Les secrets du Mossad ». Sans oublier, dans le même esprit, de Freddy Eytan, « Victor Grayewsky, agent secret du Shin Beit à Jérusalem »

C’est au tour d’Yvonnick Denoël de nous proposer de pénétrer les arcanes de ce pilier essentiel sur lequel repose en grande partie la sécurité d’Israël.

Le Mossad a été fondé en décembre 1949 par Reuven Shiloah, conseiller de Ben Gourion, Premier ministre du jeune État d’Israël. Son nom complet : Ha Mossad Le Modi’in ou lé Takfidim Méhuyadim signifie : « Institut pour les Renseignements et les Affaires Spéciales ».

C’est à un véritable tour du monde que nous convie l’auteur qui nous emmène du Liban à la Turquie en passant par la Syrie, le Proche-Orient, l’Europe et l’Amérique.

Les coups tordus, les agents doubles et autres « chacals », les réussites exceptionnelles et les échecs retentissants d’une organisation désormais mythique nous tiennent en haleine tout au long de la lecture de ce livre réellement passionnant.

Jean-Pierre Allali- CRIF

Les guerres secrètes du Mossad, par Yvonnick Denoël, Éditions Nouveau Monde. Mai 2012. 400 pages. 22 euros.

Leave a Response

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.