Le chef d’état-major parle de l’attaque du réacteur nucléaire en Syrie

Le lieutenant-général Gadi Eizenkot, chef d’état-major de Tsahal, décrypte et analyse l’attaque de l’installation nucléaire syrienne en 2007 lorsqu’il était chef du Commandement du Front Nord.

Israël vient tout juste de lever le secret Défense concernant cette opération sensible menée par Tsahal.

L’opération visait un réacteur nucléaire syrien, construit en coopération avec la Corée du Nord, dans le désert syrien près de Deir ez-Zor, où s’est par la suite installée l’organisation de l’Etat islamique, Daesh.

« Le message de Tsahal était que nous ne tolérerions pas le développement de capacités qui pourraient menacer l’Etat d’Israël. C’était le message en 1981 lorsque nous avons attaqué l’installation nucléaire irakienne [Osirak], en 2007 lors de l’attaque du réacteur nucléaire syrien et c’est également le message futur à nos ennemis », explique le général Eizenkot dans cette vidéo de Tsahal :

Le CAPE


Pour citer cet article :

LE CAPE, « Le chef d’état-major parle de l’attaque du réacteur nucléaire en Syrie », Le CAPE de Jérusalem, publié le 22 mars 2018: http://jcpa-lecape.org/le-chef-detat-major-parle-de-lattaque-du-reacteur-nucleaire-en-syrie/

 

Tagged as:

Leave a Response

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.