La Résolution de l’ONU contre les implantations

Après l’adoption de la résolution de l’ONU contre les implantations, du fait de l’abstention américaine, Benjamin Nétanyahou a décidé de prendre des mesures de rétorsion contre les auteurs du texte et les pays qui ont voté en sa faveur au Conseil de sécurité.

Le Premier ministre a rappelé les représentants d’Israël dans 10 pays et convoqué les ambassadeurs étrangers, notamment la Française Hélène Le Gal. Comment en est-on arrivé là ?

Interrogé dans le Journal de Judaïques FM, Freddy Eytan, directeur du CAPE de Jérusalem, rappelle tout d’abord la politique du “deux poids deux mesures” pratiquée à l’ONU contre Israël puis souligne que la vraie nouveauté vient du fait que, pour la première fois depuis trois décennies, les Américains ont décidé de ne pas imposer leur veto.  «Cela est prononcé quelques semaines seulement avant l’installation à la Maison Blanche du nouveau président des Etats-Unis, Donald Trump, et à quelques jours aussi de la Conférence de Paris» ; ainsi, explique Freddy Eytan, «Israël se trouve dans un contexte inadmissible».

Réviser notre politique étrangère et notre politique vis-à-vis des implantations

Toutefois, analysant les diverses réactions israéliennes, l’Ambassadeur Eytan les qualifie d’«excessives et un peu disproportionnées». Interrogé sur les divers courants au sein de la coalition, à commencer par le parti de Naftali Bennett, mais également la position de l’opposition, notamment d’Ehud Barak, Freddy Eytan insiste : «Nous devons réviser notre politique étrangère, d’une part, mais aussi réviser notre politique vis-à-vis des implantations.»

«La Terre d’Israël est la nôtre, celle du peuple juif», ajoute Freddy Eytan, mais sur cette question des implantations, «il faut avoir un plan cohérent, courageux, audacieux et le présenter à Donald Trump.»

Ecoutez ici l’interview de Freddy Eytan au micro d’Eva Soto dans le journal de Judaïques FM du 26 décembre 2016.

Le CAPE

 


Pour citer cet article : Le CAPE, « La Résolution de l’ONU contre les implantations », Le CAPE de Jérusalem :

Leave a Response

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.