Gaza, le grand mensonge

MoniquetGaza le grand mensonge : Le 27 décembre 2008 débute l’opération “Plomb durci” : une vingtaine de missiles israéliens s’abattent sur des cibles stratégiques de la bande de Gaza. Suivront vingt-deux jours de combats au Proche-Orient et, en Europe, vingt-deux jours de tensions entretenues par des manifestations. Vingt-deux jours durant lesquels, progressivement, la contestation de la guerre va passer sous le contrôle des groupes et des milices islamistes.

Que n’a-t-on pas dit sur les “crimes” de l’armée israélienne ? Du bombardement systématique des populations civiles à “l’exécution” ciblée de femmes et d’enfants, en passant par l’utilisation de bombes incendiaires, Israël a été accusée de tous les maux. Mais qui a dénoncé les crimes du Hamas et les incessantes agressions de cette organisation terroriste, non seulement contre la population israélienne, mais aussi contre ceux qui, dans son propre camp, mettent en cause son autorité ? Pas ceux qui défilaient, de Bruxelles à Berlin et de Paris à Londres, sous les bannières vertes de ce nouveau fascisme. En trois semaines, nous avons assisté à la matérialisation d’un cauchemar : la prise de contrôle par l’islamisme de la partie jeune, active, visible, militante des communautés musulmanes d’Europe. En trente ans, on n’avait jamais assisté à un tel déchaînement – aussi massif, unilatéral et international – de haine, de propagande et d’antisémitisme. Jamais !

Dans sa courageuse préface a Gaza le grand mensonge, le journaliste Mohamed Sifaoui écrit : “Le mérite de ce livre c’est qu’il saura faire sortir le lecteur du manichéisme ambiant. Le «mal» n’est pas là où beaucoup pensent le trouver. Claude Moniquet, expert international en matière de terrorisme et d’islamisme, a cerné les spécificités d’une milice et d’un parti «religieux» comme le Hamas. Il connaît surtout son côté obscur, ses manoeuvres, sa propagande effrénée et sa nature idéologique. Ce livre est donc essentiel pour la compréhension de la véritable nature du conflit qui oppose Israël à un groupe terroriste, et, par ailleurs, tout aussi nécessaire pour clarifier ce que cache le drapeau du Hamas comme idéologie et, davantage, ce que signifie marcher derrière cet emblème.”

Gaza le grand mensonge, de Claude Moniquet, préface de Mohamed Sifaoui, Les Ed. de l’Arbre, 2009.

Leave a Response

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.