Freddy Eytan, invité de Judaïques FM

Donald Trump va remplacer Barak Obama à la tête de la Maison Blanche. Quelles vont être les conséquences pour les relations entre Israël et les Etats-Unis ?

Interrogé dans le Journal de Judaïques FM, Freddy Eytan, directeur du CAPE de Jérusalem, souligne combien il faut être lucide et mesuré face à cette victoire de Donald Trump que d’aucuns décrivent comme un « séisme » ou un « tremblement de terre».

« Pour la première fois, le Premier ministre Nétanyahou aura en face de lui, à la Maison Blanche, un partenaire républicain ; c’est-à-dire qui partage avec lui des valeurs de la droite, des Républicains, du Likoud, dans plusieurs domaines, y compris économique », analyse Freddy Eytan.

La conjoncture est donc propice à Nétanyahou. C’est pourquoi en Israël « la droite se réjouit, c’est même l’euphorie, tandis que la gauche ne sait pas comment s’y prendre », observe l’Ambassadeur Eytan.

L’élection de Donald Trump signe-t-elle la fin du processus israélo-palestinien ? 

« Les initiatives d’Obama et l’initative de paix française sont vouées à l’échec», note Freddy Eytan, qui prévoit que Donald Trump ne fera pas pression sur Israël en cas de construction dans les implantations. Cependant, la formule “deux Etats pour deux peuples” se poursuivra, probablement avec les Saoudiens et les Egyptiens, mais, prédit Freddy Eytan, «cela ne se fera non pas sur le dos d’Israël, mais avec Israël ».

Ecoutez ici l’interview de Freddy Eytan au micro d’Olivier Issembert dans le journal de Judaïques FM du 10 novembre 2016.

Le CAPE

 


Pour citer cet article : Le CAPE, « Freddy Eytan, invité de Judaïques FM », Le CAPE de Jérusalem : http://jcpa-lecape.org/freddy-eytan-invite-de-judaiques-fm-4/


 

Illustration : Donald Trump reçu dans le Bureau ovale, le 10 novembre 2016 (Facebook Trump)

Leave a Response

Please note: comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.